Vous êtes ici: Accueil › Articles
Guy Marcoux

Guy Marcoux

0 23 July 2014 15:21 in Artistes régionaux by Joyce Marcoux

Né à Gatineau, Guy grandit dans une famille de musicien et chanteur dont son père (Maurice) accompagnait Arnèl Le Cavalier (violoniste) et l'orchestre de la famille Fauteux. Le 18 juin 1976, Maurice Marcoux décède à l'âge de 41 ans. Guy n'a que 9 ans. Guy n'a que 13 ans lorsqu'il chante "Je t'attendais" interpétée par Daniel Hétu à une soirée de danse. Suite à cette performance, il obtiens son premier contrat à l'église pour un mariage. A l'adolescence, Guy participe à de nombreux concours amateurs de chants orchestrés dans l'Outaouais dont il se mérite souvent la première position. Guy s'inspire de répertoires de Patrick Normand, de Jean Nichol et de Yan David.

 

En 1988, M. Jerry Joli invite Guy à faire une performance sur scène à la brasserie La Drave de Gatineau. De 1991 à 1994, Guy performe à la Résidence de l'Ile de Hull pour personnes âgées. En 1992, Guy enregistre "Si un Jour" de François Marcoux. Celle-ci sera diffusée à la télévision communautaire (câble 3) et radiodiffusée à C.K.M.G. de Maniwaki. En 1995, Guy chante au Téléthon de l'Espoir au Houblon de Gatineau. En 1996, Guy signe un premier engagement avec Mme Lisette Brisebois, les Productions Encart Ltée, au CHSLD de Hull (La Piéta).

En 1997-98, Guy participe au concours télévisé anglophone Homegrown Cafe, animé par J.J. Clark à CJOH d'où il se mérite le premier prix de la catégorie interprète masculine. Il chante Spanish Eyes et After the Livin; interpétées par Englebert Humperdink. En 1998, Guy chante au Téléthon de l'Amicale des handicapés physique de l'Outaouais à la maison de la culture de Gatineau.

En 2005, Guy enregistre en studio "trois p'tits coups" que l'on retrouve sur le volume 21 du DVD Karaoke Jukebox (voir extrait vidéo) à la manière de Johnny Farago. En été 2007, après quelques années de réflexion, Guy décide de participer au concours amateur de chant accompagné du groupe SYLDAN à Notre-dame-de-la-Salette, du groupe One Way à Gatineau et du groupe Honky Tonk Boys à Saint-Tite. Artisque accompli, Guy a égalemet été pompiers à temps partiel pour la municipalité de Val-des-Monts pendant 6 ans. Guy a d'ailleurs chanté aux funérailles de son confrère et ami, André Manseau décédé en service le 9 mars 2008. En été 2009. Guy réalise l'un de ses rêves d'enfance, celui de rencontrer son idole, il est invité à faire une prestation à l'émision "Pour l'amour du country" animé par Patrick Normand qui fut enregistré à Moncton, NB. Emission de Connections Productions (François Savoie), pésenté sur les chaînes de télé Artv et Radio-Canada. Il y présente 2 chansons de son album "Les 60 ans d'une mère".

En été 2010, Guy a la chance d'être ré-invité une 2e fois pour l'émission "Pour l'amour du country". Il y présente 2 chanson de son 2e album à peine sorti du studio. En automne 2010, Guy est honoré publiquement pour avoir accepté d'être Porte-parle pour la Fondation Amanda Raymond-Lamoureux pour le syndrome de Di George et d'avoir dédié sa chanson "Si jeune, si fragile" pour la petite Amanda.

https://itunes.apple.com/ca/album/souffle-country/id1114631666


Last Modified: 19 June 2016 17:01
  • Visits: 842
  • (Current Rating 0.0/5 Stars) Total Votes: 0
  • 2 0

No Comments Yet...

Leave a reply